Close

15 novembre 2011

Arabico

Bande dessinée de Halim Mahmoudi

Dans le quartier, on l’appelle Arabico. Il est français, d’origine algérienne. Il a 13 ans, l’âge où l’on apprend au collège ce que sont une nation, un peuple, les droits et les devoirs de chaque citoyen. Comme tous les enfants de cet âge, Arabico est curieux, aime lire, et s’interroge sur le monde qui l’entoure. Mais la réalité est brutale : chômage, précarité, sans-papiers, reconductions à la frontière, discriminations, prison. Tout cela fait partie de son paysage quotidien.

Un jour, il perd son carnet de correspondance, et surtout, la carte d’identité qui se trouvait à l’intérieur. Inquiété par le sort que, partout, on réserve aux « sans-papiers », Arabico prend peur. Il se tait, il se cache, puis il disparaît…

Le premier tome de la série « Arabico » tome nous plonge avec une grande sincérité dans le quotidien d’une famille algérienne. A travers des planches pleines de sensibilité, l’auteur montre comment certains comportements racistes que l’on aimerait croire disparus perdurent, et dépeint avec justesse la souffrance et la difficulté de s’intégrer.

En plein débat sur l’identité nationale, « Arabico » est une série coup de poing qui interpelle. Liberté, égalité, fraternité : des valeurs fondatrices et brûlantes à découvrir dans le regard du jeune garçon, depuis ses rêves jusqu’à ses rébellions.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *