Close

12 marzo 2012

Berenice Bejo. César de la meilleure actrice pour «The Artist».

Bérénice Béjo est une actrice de cinéma et de théâtre franco-argentine, née le 7 juillet 1976 à Buenos Aires en Argentine.

Dès l’âge de trois ans et en pleine dictature militaire, elle quitte l’Argentine pour emménager en France près de Rambouillet avec ses parents. Son père, le réalisateur argentin Miguel Béjo, sera le premier à l’initier à la culture cinématographique et l’inscrira dans des cours de théâtre.

Elle effectue ses premières apparitions à l’écran dans les courts métrages Pain perdu en 1993, L’amour est à réinventer en 1996 et Enceinte ou lesbienne encore en 1996, puis interprète le personnage de Karine dans Les Sœurs Hamlet en 1998 d’Abdelkrim Bahloul. Ensuite, elle poursuit sa carrière grâce à des petits rôles dans La Captive (2000) et Passionnément (2000) avant de connaître la consécration grâce à Meilleur Espoir féminin (2000) de Gérard Jugnot. Sa prestation d’apprentie-comédienne lui vaut d’être sélectionnée au César du meilleur espoir féminin.

Sa carrière s’intensifie entre 2000 et 2010. En 2002, Bérénice Bejo apparaît dans Comme un avion, de Marie-France Pisier, aux côtés de Guillaume Depardieu. En 2003, elle est à l’affiche de 24 heures de la vie d’une femme de Laurent Bouhnik, où elle interprète Olivia, une jeune fille déroutant Michel Serrault par sa beauté et sa vitalité. Elle effectue un retour en force en 2006 en s’illustrant aux côtés de l’agent OSS 117, alias Jean Dujardin, dans OSS 117 : Le Caire, nid d’espions.

Cette année, les fans de Bérénice Bejo ont pu la voir dans des genres très différents : La traque et The Artist, une romance muette en noir et blanc. Elle est dirigée par son compagnon, le réalisateur Michel Hazanavicius et retrouve Jean Dujardin, récompensé par le Prix d’interprétation masculine lors du Festival de Cannes 2011. The Artist est ensuite couronné par cinq Oscars à Hollywood, dont ceux du meilleur film, du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius et du meilleur acteur pour Jean Dujardin.

RECOMPENSES

2011 Prix Lumière de la Meilleure actrice (prix de la critique internationale) pour The Artist

2012 Prix de la Meilleure actrice dans un second rôle au Hollywood Spotlight Awards pour The Artist

2012 Étoile d’or de la meilleure actrice (prix de la presse cinématographique française) pour The Artist

2012 Prix de la meilleure actrice au Festival Capri-Hollywood pour The Artist

2012 Cinema Vanguard Award au Festival du film international de Santa Barbara pour The Artist

2012 Prix Romy Schneider

2012 Women Film Critics Circle : Meilleur couple à l’écran avec Jean Dujardin pour The Artist

2012 Prix de la meilleure actrice dans un second rôle au Phoenix Film Critics Society pour The Artist

2012 Prix de la meilleure actrice dans un second rôle au St. Louis Gateway Film Critics Association pour The Artist

2012 : César de la meilleure actrice pour The Artist

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *