Close

7 novembre 2013

Atelier Semaine: nous vous présentons Françoise!

n3Parallelamente alla tournée di Révolution 68, si sta componendo anche il calendario degli Atelier Semaine che raggiungono i vostri studenti in tutte le scuole d’Italia per far vivere loro un’esperienza intensiva in lingua francese che li renderà protagonisti assoluti! Quest’anno il progetto è curato da Françoise Bougault. Conosciamola meglio…

Chére Françoise, tout d’abord : bienvenue dans l’équipe de France Théâtre !

Merci !

Comment es-tu parvenue jusqu’à nous ?

Eh bien, je suis française, de la région parisienne, et, depuis l’âge de 17 ans, je vis en Italie : tout d’abord à Bologne, où je me suis formée comme actrice, puis, depuis un an, à Rome. Mon approche du théâtre est non seulement liée au jeu de l’acteur, mais aussi à la mise en scène. J’ai donc tout de suite été très enthousiaste à l’idée de guider les enfants dans la réalisation d’un spectacle.

As-tu déjà donné des cours de théâtre en langue française?

Oui, cela fait plusieurs années que je travaille avec les enfants et les adolescents, italiens et français. Tout d’abord comme animatrice en colonies de vacances, puis comme enseignante de théâtre ; même si, pour ce qui est du théâtre, je n’aime pas utiliser le mot «enseigner» : pour moi, c’est un échange qui se produit au théâtre, je crois qu’on apprend à donner des deux côtés. C’est toujours très intéressant, plein de surprises et d’inattendus.

Parmis tes expériences professionnelles , tu as déjà été assistante à la mise en scène. Pour ce projet tu es devenue aussi auteur…

Oui, ce n’est pas la première fois. J’écris moi même mes propres spectacles. Pour «Révolution 68», j’ai créé un petite pièce, un fil conducteur, pour l’adapter au mieux aux différents niveaux de connaissance de la langue française selon les ateliers. La pièce parle de thèmes comme les rêves, la liberté, le changement, en laissant un grand espace à ce que les élèves ont à dire, leurs propres rêves, ce qu’ils espèrent. Les élèves sont notre avenir, notre espoir, et c’est important de les écouter.

Tu t’es inspirée du spectacle de cette année «Révolution 68». Mais tu as été toi même une source d’inspiration pour ce spectacle, n’est-ce pas?

Ahahaha! Oui, en écrivant la pièce, j’ai choisi une chanson que Frédéric a décidé d’intégrer aussi dans son spectacle. C’est «Résiste» et cela parle de persister sans se laisser détourner par les obstacles.

Quels résultats espères-tu obtenir avec les élèves grâce aux ateliers?

L’atelier est une expérience très personnalisée : à travers un rapport direct avec moi, à travers le théâtre, les jeunes peuvent vivre une expérience adaptée à chacun. J’espère donc pouvoir aider chaque élève dans son point faible : la diction, la compréhension, la prononciation, la prise de confiance en soi lorsque l’on s’exprime. J’espère qu’ils vont s’amuser et voir combien le français est plein de vie. Je souhaite qu’ils gardent le souvenir de ces cinq jours de travail comme un petit trésor, leur/notre petit chef-d’œuvre. Si on prend le temps d’écouter les jeunes, ils ont beaucoup d’histoires à raconter, à inventer, et le théâtre est le parfait instrument pour cela!

Merci beaucoup et bon travail

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *