Close

9 dicembre 2013

Révolution 68 – Scène 1 : la première rencontre

n1

1968 – Paris – Station de métro « Champs-Elysées » – Au-dessus, on entend la foule des manifestants qui grondent. Nous sommes en mai. En mai 1968. Dans le fond de la station un groupe de jeunes musiciens qui accordent des instruments, ils font la manche. Une jeune fille se précipite pour prendre son métro, elle le perd. Elle est un peu tendue à cause des manifestations mais exaltée aussi. Un jeune homme descend dans la station, désinvolte et peu préssé. Elle se retourne rapidement et se heurte à lui. Cahiers, livres et sacs à terre. Pendant la scène, un homme mystérieux, sa valise à la main, s’installe sur une banquette et fouille dans ses affaires…

Elle : Mais enfin vous ne pouviez pas faire attention… ?

Lui : Pardon ?

Elle : Vous ne pouvez pas faire attention… ?

Lui : Mais c’est vous qui…

Elle : Je suis en retard en plus… je vais rater mon train….et toutes mes affaires sont par terre….Vous n’avez rien à faire vous…..vous êtes sûrement comme tous ces étudiants qui profite de la situation pour ne rien faire…

Lui : Non mais dîtes donc ! Ca va pas bien dans votre tête? C’est vous qui vous retournez d’un coup et qui me foncez dedans…

Elle : Moi je me suis retournée ? Moi ?….Je travaille moi Môssieur, j’étudie, je ne profite pas de la situation. Et aidez-moi, ne restez pas là comme une potiche à regarder passer les trains…

Lui : (il l’aide)Vous avez un fichu caractère vous.. ?

Elle : Il en faut…

il lui sourit et l’aide à ramasser ses affaires

Lui : Je suis désolé

Elle : C’est pas grave…c’est de ma faute, je ne regardais pas

Lui : Non c’est moi…Je ne me suis pas présenté…. Alexandre

Elle : Moi c’est Carla

Lui : Carla ? Vous n’êtes pas française ?

Elle : Non je suis italienne…

Lui : Ah l’Italie, c’est beau….

Elle : Oui. Paris aussi…

Lui : Vous faîtes quoi ?

Elle : Comme vous. J’attends le métro…

Lui : Non je voulais dire…dans la vie

Elle : J’étudie. Enfin j’essaie…et vous ?

Lui : Je lutte pour un meilleur avenir…enfin j’essaie… vous êtes seule ?

Elle : ça se voit non ?….

ils sont sur le point de s’embrasser

Elle : euh je dois y aller….

Lui : Pas de problème

Elle : mais on peut se revoir si tu veux ?

Lui : Pas de problème

Elle : tu me donnes un numéro de téléphone

Lui : Pas de problème

Elle : Attends je note….

Lui : 6800772

Antoine : (il appuie sur une télécommande pour

les arrêter, les musiciens aussi s’immobilisent)

Non mais je rêve…Mais qu’est ce que c’est que cette mission ? Qu’est ce que ca veut dire ? à moi ? une mission pareille ? Après tout ce que j’ai fais pour l’agence….j’ai tout fait, moi…sans moi le monde ne serait pas ce qu’il est ! Je suis allé partout, j’ai tout vécu, j’ai accepté toutes les missions, les plus difficiles, les plus dangereuses pour que l’Agence puisse toujours régner en maître absolu sur le monde. Il se passe quoi là ? C’est quoi l’embrouille ? (il prend son « appareil » et appelle l’Agence)« Allo ? Oui c’est Antoine….oui Antoine votre agent….oui oui je suis bien arrivé mais….oui oui tout va bien…le 10 mai 1968, métro Champs-Elysées je sais mais je… Non un bon voyage sans turbulences…mais je….Dites-donc ! vous allez m’écouter oui ? Je fais quoi moi là ? Pardon ?? Séparer un couple de jeunes ? Vous m’avez pris pour un débutant ?? je suis dans l’Agence depuis sa création ! J’ai tout fait moi, j’ai tout vu ! Alors vous m’envoyez en 68 d’accord, mais au moins au Vietnam ou dans le bureau du Général De Gaulle ou pour éliminer Cohn-Bendit mais pas sur un quai de métro devant deux gamins qui….Allo ? Allo ??? ».

Bon Antoine, reste calme, c’est une mission trop simple pour toi mais tu en as vu d’autres… Je dois les séparer…mais comment les séparer si ils ne sont pas encore ensemble ?

En plus c’est plié d’avance, elle ne veut pas l’embrasser cela veut dire qu’elle va tomber amoureuse dans trois jours c’est physiologique ! Lui, il a essayé de l’embrasser cela veut dire qu’il ne va pas tomber amoureux dans trois jours c’est physiologique aussi.

Me faire ça à moi, c’est beaucoup trop facile….. on va recommencer pour voir si les choses peuvent se compliquer un peu, faut revenir en arrière…Alors comment ça marche ce zinzin? Ah voilà ! Pour revenir en arrière appuyer sur la touche Destin et insérer la date……10 mai 1968, pointer l’antenne et appuyer sur la touche « Destin » (bruit de rembobinage, Alex et Carla jouent la scène en arrière et en accéléré puis ils s’immobilisent.)

Voilà, on y est… (il parle au couple toujours immobile) Bon les enfants, tâchez d’être bons ! C’est parti !

 

4 Comments on “Révolution 68 – Scène 1 : la première rencontre

pellegrinifed
18 dicembre 2013 a 10:25

pour nous il a été fantastique 😀

Rispondi
France
18 dicembre 2013 a 11:19

Merci! 🙂

Rispondi
strano celestino
17 dicembre 2013 a 16:55

super

Rispondi
France
17 dicembre 2013 a 16:59

🙂

Rispondi

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *